Jean Pointu

Céramiste de l'école de Carriès à Saint-Amand-en-Puisaye

Dessin de Jean Pointu céramiste de Puisaye de l'école de Jean Carriès

Jean Pointu

Condat 1843 - SAINT-AMAND-EN-PUISAYE 1925

Jean Pointu (1843-1925) s’impose comme une figure emblématique de l’essor de l’art céramique français à la charnière des XIXe et XXe siècles. Par son travail novateur dans le domaine du grès japonisant, il a opéré une rupture marquante avec les traditions académiques de son temps, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives audacieuses dans l’univers artistique.

Né en 1843 dans le Puy-de-Dôme, Jean Pointu fit son apprentissage de la céramique à Nevers avant de s’établir à Fontainebleau en 1879, après avoir racheté une fabrique de céramique commerciale. Il y produisit des vases inspirés des barbotines de Montigny-sur-Loing. En 1906, à l’âge de 63 ans, il choisit de s’installer à Saint-Amand-en-Puisaye, attiré par l’effervescence artistique initiée par Jean Carriès et suivie par de nombreux potiers comme Eugène Lion. Cette décision marqua le début d’une nouvelle carrière artistique, lui permettant de se consacrer pleinement à sa passion pour le grès et la céramique de grand feu.

D’abord locataire de l’atelier fondé par Lucien Brisdoux en 1904, avec qui il collabora initialement, Jean Pointu créa ensuite son propre atelier à Saint-Amand. Il y engagea des tourneurs, anseurs et ouvriers ayant travaillé avec les adeptes de l’école de Carriès, et donc familiers des exigences de ces artistes. L’œuvre de Pointu se distingue par une recherche méticuleuse des terres les plus blanches et une volonté de maîtriser le résultat final, contrastant avec l’intérêt pour l’imprévu caractéristique du reste de l’école de Carriès. Ses émaux satinés, fondus harmonieusement au début, évoluèrent vers des couleurs plus vives et mates, reprises ensuite par son fils, Léon Pointu, qui travailla à ses côtés et lui succéda à la tête de l’atelier. C’est d’ailleurs Léon qui organisa des expositions rétrospectives de l’art de Jean Pointu à Paris, rencontres qui connurent un certain succès durant les années 1910-1920.

Jean Pointu - céramique art nouveau, vase boule bleu à glaçure fourrure de lièvre
Jean Pointu, vase boule à glaçure fourrure de lièvre

À ce titre, Jean Pointu a exposé au Salon d’Automne et à la Société des Artistes Français dans les années 1910 puis au musée Galliera en 1911. Son fils organisa une retrospective concernée à son oeuvre lors du Salon de 1928.

À la fin des années 1910, Jean Pointu laisse de plus en plus de liberté à son fils dans son atelier qui finit par le remplacer à son retrait en 1921 quatre ans avant sa mort en 1925.

Catalogue de l'exposition Jean Pointu au Musée Galliera en 1911
Catalogue de l'exposition des Grès, Faïences et Terres cuites du Musée Galliera en 1911

Jean Pointu a émergé sur la scène artistique à une époque où l’influence de l’art japonais, notamment à travers les expositions universelles, commençait à se faire sentir en Europe. C’est dans ce contexte de bouleversement culturel et esthétique qu’il a développé son intérêt pour le grès, un matériau jusque-là associé aux poteries rurales françaises.

 

VAse à poussière de thé cha-ire japonais art déco
Léon pointu, Vase à poussière de thé vers 1930

L’œuvre de Jean Pointu se distingue par sa recherche constante d’harmonie entre la vie quotidienne et l’art, s’inspirant des principes de la cérémonie du thé japonaise. Son style est caractérisé par une grande maîtrise technique et une utilisation audacieuse des émaux et des coulures, conférant à ses pièces une esthétique à la fois simple et sophistiquée.

L’atelier Pointu, fondé par Jean Pointu à Saint-Amand-en-Puisaye en 1906, est rapidement devenu un centre d’innovation dans le domaine de la céramique. Aux côtés de son fils Léon, Jean Pointu a développé une approche artistique unique, mariant les techniques traditionnelles du grès avec des influences japonaises et une sensibilité moderne.

les oeuvres de Jean Pointu présentées par la galerie theophanos

Vase boule bleu céramique de Puisaye de Jean Pointu

Jean Pointu

Vase boule bleu à coulures marmoréennes brunes